Forum Index




 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messages Vous avez de nouveaux messages    Log inLog in 

La chaufferie après 3 années dans le quartier

 
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> EcoQuartier Camille Claudel -> La Chaufferie Biomasse
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Co1nCo1n
Administrateur

Offline

Joined: 14 Dec 2013
Posts: 2,990
Résidence: Kaufman & Broad - Horizon-Sud
Localisation: Je suis ici :-)
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 馬 Cheval
Point(s): 1,337
Moyenne de points: 0.45

PostPosted: Mon 19 Nov - 23:33 (2018)    Post subject: La chaufferie après 3 années dans le quartier Reply with quote

Bonsoir,

Ce message pour faire le point après 3 ans d'usage et 3 hivers (2015/2016, 2016/2017 et 2017/2018) sur notre copropriété.

Tout d'abord, malgré quelques rares dysfonctionnement de la chaufferie la première année (ex. la chaufferie qui n'appréciait pas les coupures de courant dans le quartier et le manque initial de supervision faisait que le support intervenait tardivement pour remettre en marche la chaufferie... souvent après appels des habitants) ce point ayant été fixé par CCE, il est indéniable que le service est correctement rendu par "Camille Claudel Energies" depuis 3 ans.

Si certains ont des problèmes de chauffage et d'eau chaude sur leur copropriété c'est surtout lié aux réseaux internes (dit "secondaires") des copropriétés (ce n'est donc pas du ressort de CCE).

Lorsque j'analyse les chiffres de notre résidence (consommation ECS et Chauffage) on note l'importance du poste R2 abonnement dans la facture énergétique (70% de la facture totale, et qui tendra vers 60% suite à la renégociation de la puissance de souscription).

Cela est "conforme" à ce que j'avais écrit sur le Forum en 2014/2015 avant livraison du quartier. Pour autant lorsqu'on regarde les chiffres (et leur évolution dans le temps), le coût R2 reste très abordable.

Les coûts R1 relatifs aux combustibles sont vraiment TRES modérés et il est à noter que depuis 3 ans le coût des combustibles est plutôt stable. De plus vu la qualité d'isolation de nos logements, on consomme vraiment pas grand chose ! De fait on comprend pourquoi (business plan) CCE ne pouvait pas se permettre de proposer un coût R2 trop bas, ils ne seraient jamais rentrés dans leurs frais sur la base seule de l'énergie consommées.








Notre résidence est (de justesse) en classe énergétique "B"

Attention, car il s'agit d'une moyenne pour l'ensemble de notre résidence !

Certains lots (coeur d'immeuble et exposés Sud) ne consomment quasi pas de chauffage (genre <1000kWh/an pour 75m2) et sont probablement proches voire même en dessous des 50kWhep/m2/an). A contrario certains lots doivent être largement en catégorie C (et donc en dehors des normes RT2012 si appliquée au logement individuel seul)


Le promoteur néanmoins fait le "strict minimum" pour respecter la norme RT2012 sur l'ensemble du bâtiment…
La logique voudrait d'ailleurs, si la résidence était TRES bien isolée, d'avoir plus de consommation énergétique du fait de l'ECS et non pas du chauffage.
                                   
Mais c'est principalement grâce à la chaufferie ou 1kWh chez le client = 1kWh ep (car chaufferie bois/gaz) que la RT2012 est respectée...
Si nous avions du ""tout"" électrique, ou 1 kWh chez le client = 2,58KWh ep ! Le maitre d'oeuvre aurait contraint d'isoler encore mieux les logements pour respecter la RT2012.

Une source d'énergie bois/gaz (ou 1kWh=1kWh.ep) est donc très intéressante pour les promoteurs qui sous ce prétexte, isolent moins les logements (coût de construction moindres...)                               


-----------------------------------
Je serai curieux que certains partagent ici le ratio "Énergie de Chauffage (kWh/m2/an)" de leur résidence, ce qui permettrait de mesurer la qualité de l'isolation de votre immeuble.

Il s'obtient simplement en divisant la puissance (kWh) consommée (R1) facturée annuellement par CCE et de la diviser par le nombre de m2 SHONRT de votre copro (grosso mono les m2 habitables pour des résidences comme les nôtres... => quid des loggias ?).
_________________
Administrateur du Forum


Last edited by Co1nCo1n on Fri 4 Jan - 00:38 (2019); edited 1 time in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 19 Nov - 23:33 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
kkyrylo
Résidences Bouygues

Offline

Joined: 04 Jul 2014
Posts: 112
Résidence: Bouygues - Danaïde
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Wed 2 Jan - 19:59 (2019)    Post subject: La chaufferie après 3 années dans le quartier Reply with quote

Très bonne idée CoinCoin,
si joint les infos concernant Danaide : 104 logements, superficie approx 5600 m^2. Un peu en vrac je vais les ordonner plus tard.
Charges 2016 (plus précisement entre 4/12/2015 au 31/12/2016) :
Pas de compteur pour le chauffage, donc pas de repartition selon conso réel
Chauffage (total =R1 + R2) + ECS ( seul abonnement R2) 69 151 euros,
ECS (compteur, R1) 19625 euros pour un volume de de 2151 m^3
Conclusion 2016:
coût d'un m^3 d'eau chaude est de 9.1 euro/m^3
coût d'un m^3 d'eau froide est de 3.8 euro/m^3 => coût pour chauffer un m^3 d'eau est de 5.3 euro/m^3
ratio abonnement/(compteur + abonnement) = 78 % de la facture

Charges 2017 (entre 1/01/2016 au 31/12/2017) :
Chauffage + ECS (abonnement R2): 56740 euros
ECS (compteur R1) 21706 euros pour 2283 m^3
Chauffage (compteur R1) 6742 euros pour 674 247 kWh (premier relevé des compteurs, qui correspond à 2 ans de consommation)
Conclusion 2017:
coût d'un m^3 d'eau chaude est de 9.5 euro/m^3
coût d'un m^3 d'eau froide est de 3.8 euro/m^3 => coût pour chauffer un m^3 d'eau est de 5.7 euro/m^3
coût d'un MWh est de 10 euros/MWh
ratio abonnement/(compteur + abonnement) = 67 % de la facture

Conclusion générale
Prix de chauffage d'eau ont augmenté de 10 % entre 2016/2017, ce coût est le double de celui de la résidence Horison-Sud (5.7 euros/m^3 versus 3.14 euros/MWh)
Coût d'un MWh de chauffage est vraiment très bas, mais ceci ne correspond pas à ce qu'on voit pour la résidence Horizon-Sud, écart de 300 % (10 euros/MWh versus 37 euros/MWh)
ratio d'abonnement dans la facture finale de l'ordre de 73 %, donc la consommation réelle ne présente que 27% de la facture, mais c'est conforme à ce qu'on trouve pour la résidence Horison-Sud

Enfin je ne vois pas comment le prix de l'eau chaude est connecté au prix de MWh de chauffage pour la résidence Danaide, car normalement pour chauffer 1 m^3 d'eau de 100 degrés il faut dépenser 420 MegaJoule, ce qui correspond à 420/3600=0.12 MWh, donc pour un prix de MWh de 37 euros cela doit coûter 4.5 euros. Donc dans la résidence Horizon-Sud on peut imaginer que l'eau est chauffé de 84 dégrées, mais dans la résidence Danaide l'eau de chauffage est certainement dégelée avant d'être porté à la vaporisation complète, car on suppose qu'elle est chauffé de 500 dégrées.


Last edited by kkyrylo on Thu 3 Jan - 16:28 (2019); edited 1 time in total
Back to top
Co1nCo1n
Administrateur

Offline

Joined: 14 Dec 2013
Posts: 2,990
Résidence: Kaufman & Broad - Horizon-Sud
Localisation: Je suis ici :-)
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 馬 Cheval
Point(s): 1,337
Moyenne de points: 0.45

PostPosted: Wed 2 Jan - 20:41 (2019)    Post subject: La chaufferie après 3 années dans le quartier Reply with quote

kkyrylo wrote:
Très bonne idée CoinCoin,
si joint les infos concernant Danaide : 104 logements, superficie approx 5600 m^2. Un peu en vrac je vais les ordonner plus tard.
Charges 2016 (plus précisement entre 4/12/2015 au 31/12/2016) :
Pas de compteur pour le chauffage, donc pas de repartition selon conso réel
Chauffage + ECS 69 151 euros,
ECS (compteur) 19625 euros pour un volume de de 2151 m^3
Charges 2017 (plus précisement entre 1/01/2016 au 31/12/2017) :
Chauffage + ECS (abonemment R2): 56740
ECS (compteur) 21706 euros pour 2283 m^3
Chauffage (compteur) 6742 euros pour 674247 kWt(?)

Donc les donnés un peu fiable que pour 2017 où on a un ratio Abonnement/Total = 67 %


Étrange ton chiffre de 674247 (kWh je suppose) car beaucoup plus que notre conso (~430 000), et encore plus étrange le fait que ça fasse 6742 euros (soit 1cts/kWh). Nous la part combustible chauffage est à ~3,8cts/kWh...  


Pour ma part j'ai dû expliquer à notre syndic comment faire les calculs et lire les factures CCE !! :/ Je ne serait pas surpris que d'autres syndics font au plus simple ou font des approximations inopportunes...

D'ailleurs, vous appliquez les bonnes règles de répartition R1 et R2 sur votre copro ?

R1 (combustibles en KWh) en fonction des indexes individuels
R2 (abonnement = ~66% du coût total) aux tantièmes.

Car sur notre copro la première année le Syndic a réparti les dépenses uniquement en fonction des indexes individuels... 

Or la clef "abonnement" R2 ne peut être reparti qu'aux tantièmes car indépendant  des consommations individuelles (mais fait relation à la puissance de souscription de la copro auprès de CCE).

je suis quasi sûr que nombreuses copro sur le quartier n'appliquent pas cette règle.

D'ailleurs, ceux qui ont des T4 / T5 ont tout intérêt à ce que la part abonnement (qui représente ~66% du coût total) soit intégrée dans les consommations plutôt que les tantièmes... 

Mais c'est un gros risque de procéder de la sorte. Imaginez que le coût R2 d'abonnement ne soit reparti que fonction des consommations... Si je remplace mes radiateurs par des convecteurs électriques et met un ballon d'eau chaude, mes index Chauffage et ECS seraient à 0 et ne contribuerai plus à financer l'abonnement à la chaufferie... Mais ce coût serai reparti sur les autres copro.... Poussons la logique jusqu'au bout, si tout le monde fait ça, sauf 1, le dernier paye la part à abonnement à lui tout seul ?! o_O

On voit la la limite à répartir le coût R2 sur la base des consommations individuelles...
_________________
Administrateur du Forum


Last edited by Co1nCo1n on Thu 3 Jan - 23:24 (2019); edited 1 time in total
Back to top
kkyrylo
Résidences Bouygues

Offline

Joined: 04 Jul 2014
Posts: 112
Résidence: Bouygues - Danaïde
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Thu 3 Jan - 15:38 (2019)    Post subject: La chaufferie après 3 années dans le quartier Reply with quote

Bonjour, chez nous à Danaide on applique bien la répartition de l'abonnement (R1) selon le tantième de l'appartement, puis une consommation selon les compteurs individuels.
Seul problème c'est que l'installation de compteurs n'étant pas été fait à la livraison les facturations pour 2016 et 2017 sont un peu chaotiques. Je vais reprendre mon précédent post pour le corriger, car je me suis aperçu que pour la facturation du chauffage sur compteurs en 2017 on a fait le relevé à titre de rattrapage sur deux ans (2016 et 2017). D'où la conso apparue comme disproportionnée par rapport à la taille de la résidence. Donc il faudrait attendre la répartition finale de charge pour 2018 qui arrivera fin mars pour faire une comparaison avec d'autres résidence.
Sinon je me pose la question comment ça fait que la facture ne baisse pas suite à la connexion récente de deux gymnases au réseau de chaleur. On nous a expliqué par le passé que si les nouvelles constructions se connectent à la chaufferie la facture R2 doit logiquement baisser.
Pour répondre à la réflexion de Coincoin sur l'intérêt de facturation de l’abonnement R2 au tantième, effectivement ça doit être avantageux pour les petites surface, car pour mon F5 pour le tantième de l'ordre de 200/10 000 la consommation réelle en chauffage est de 50/ 10 000, par contre on se rattrape avec la consommation de l'eau chaude qui représente au réel 250/ 10 000

PS: voir mon post en haut qui a été modifié
Back to top
Co1nCo1n
Administrateur

Offline

Joined: 14 Dec 2013
Posts: 2,990
Résidence: Kaufman & Broad - Horizon-Sud
Localisation: Je suis ici :-)
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 馬 Cheval
Point(s): 1,337
Moyenne de points: 0.45

PostPosted: Fri 4 Jan - 01:09 (2019)    Post subject: La chaufferie après 3 années dans le quartier Reply with quote

kkyrylo wrote:

Bonjour, chez nous à Danaide on applique bien la répartition de l'abonnement (R1) selon le tantième de l'appartement, puis une consommation selon les compteurs individuels.
Seul problème c'est que l'installation de compteurs n'étant pas été fait à la livraison les facturations pour 2016 et 2017 sont un peu chaotiques. Je vais reprendre mon précédent post pour le corriger, car je me suis aperçu que pour la facturation du chauffage sur compteurs en 2017 on a fait le relevé à titre de rattrapage sur deux ans (2016 et 2017). D'où la conso apparue comme disproportionnée par rapport à la taille de la résidence. Donc il faudrait attendre la répartition finale de charge pour 2018 qui arrivera fin mars pour faire une comparaison avec d'autres résidence.
Sinon je me pose la question comment ça fait que la facture ne baisse pas suite à la connexion récente de deux gymnases au réseau de chaleur. On nous a expliqué par le passé que si les nouvelles constructions se connectent à la chaufferie la facture R2 doit logiquement baisser.
Pour répondre à la réflexion de Coincoin sur l'intérêt de facturation de l’abonnement R2 au tantième, effectivement ça doit être avantageux pour les petites surface, car pour mon F5 pour le tantième de l'ordre de 200/10 000 la consommation réelle en chauffage est de 50/ 10 000, par contre on se rattrape avec la consommation de l'eau chaude qui représente au réel 250/ 10 000

PS: voir mon post en haut qui a été modifié

"On nous a expliqué par le passé que si les nouvelles constructions se connectent à la chaufferie la facture R2 doit logiquement baisser."


C'est qui "on" ?





Ce sujet n'est pas très clair et devrait être éclairci...

Notamment de savoir :
- qu'elle est la durée de la "concession" (délégation service public) ?

- Le coût du poste R2.4 est il amorti sur 15, 20, 25 ans ?

     Que se passe-t-il une fois le poste R2.4 remboursé ? On verra à ce moment une baisse significative du coût R2 ?

- Ce coût R2.4 ainsi que les autres postes R2.x, notamment de maintenance etc...) reposent-t-ils sur nos seules épaules du QCC Phase 1 (à 100 000m2 de foncier et la puissance de souscription totale qui en découle) ou intègrent-t-ils déjà, bien que non construit, le QCC Phase 2 et d'autres équipements (soit +50 000 m2 de foncier supplémentaires initialement prévu => avec la puissance de souscription qui en découle) ?


Le Chef de projet de la chaufferie m'avait annoncé à l'époque qu'ils avaient considéré un lissage du poste R2.4 en intégrant dans ce coût le QCC Phase 1 et 2 et qu'ils avaient pris un risque en faisant cela tant que le QCC phase 2 n'était pas construit.


Si je fais un rapide calcul sur la base du poste R2 que nous payons sur notre copro et je fais une projection pour le QQC phase 1 (l'équivalent de 12x notre copro en terme de surface), CCE empoche à grosse maille dans les 600k€ d'abonnement R2/an. Soit ~250k€ pour le poste R2.4 d'amortissement du coût de construction.


Si la concession est de 20 ans, ils auront récupéré 5M€ sur la période pour rembourser le coût de construction de la chaufferie, or j'avais lu que la chaufferie avait coûté 8M€ à construire (de mes recherches, c'est beaucoup plus que des chaufferies de puissance égale et de réseau de chaleur de même longueur). Sur cette base ils ont vraiment besoin de capter de nouveaux clients pour rentrer dans leurs frais sur 20 ans et ça laisse à penser que leurs calculs du coût R2.4 intégraient déjà le QCC phase 2. Néanmoins sur 25 ans de concession sur la base du QCC phase 1 ça pourrait tenir...
_________________
Administrateur du Forum
Back to top
kkyrylo
Résidences Bouygues

Offline

Joined: 04 Jul 2014
Posts: 112
Résidence: Bouygues - Danaïde
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Mon 7 Jan - 11:30 (2019)    Post subject: La chaufferie après 3 années dans le quartier Reply with quote

>"On nous a expliqué par le passé que si les nouvelles constructions se connectent à la chaufferie la facture R2 doit logiquement baisser."
C'est en se basant justement sur les détails de dépenses R2, notamment R2.4, que j'ai fait la conclusion, mais c'est claire que j'ai fait probablement une interpolation trop rapide en disant que le poste R2 doit baisser si on connecte les autres installations à la chaufferie. Par contre ce qui me dérange et doit déranger d'autres personnes que moi, c'est le fait qu'on paye la chaufferie sans connaitre précisément les conditions.
Si l'on paye les frais de financement de la construction, nous devons devenir à terme les propriétaires, mais dans quelle proportion?
C'est dommage que ce sujet ne soit pas trop discuté dans le quartier.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> EcoQuartier Camille Claudel -> La Chaufferie Biomasse All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group